Crack in US Crag #1

Au mois d’avril 2019, je suis partie avec une bonne team de copains découvrir quelques grands spots d’escalade du sud ouest américains dont Indian Creek, Zion et le Yosemite.

J’avais envie de partager avec vous une sélection de photos que j’ai faite pour vous donner envie de découvrir ce style d’escalade et/ou le lifestyle baroudeur de notre groupe. Team que nous avons auto-nommée Crack in US Crag soit Fissures dans les rochers des USA – une traduction très française d’une expression francisée à notre manière – avec : Jules Buteau, Thomas Candel, Safran Despallières, Constant Laudren, François Loisy, Hugo Urios et moi.

Plusieurs courts articles dans la chronologie du voyage seront publiés sur chaque grands spots de grimpe.

Destination Cantobre

La falaise se situe à la confluence de la Dourbie et du Trévezel, en face du village perché de Cantobre. La Brocante anagramme du nom du village, a été révélée au départ par Yvan Sorro, puis fut médiatisée avec l’organisation du Rocktrip de 2004. Ce rassemblement a été l’occasion d’équipement de nombreuses voies. La barre principale Turbulence est entièrement « rayée » de lignes, ce qui rend nécessaire un topo pour vous repérer.

Cette vague de calcaire parsemée de trous comme de l’emmental, car vous n’êtes pas sans savoir que le gruyère ne possède pas de trou en son sein, propose un style de grimpe singulier. Amis grimpeurs qui aiment le « pliage de bras sur trous (tri – bi ou mono) éloignés sans intermédiaires », cette falaise est faite pour vous ! La pose des pieds peut être une simple option sur certains mouvements. Ce qui vous limitera ce sera peut-être votre « influx » et votre peau des doigts.

En savoir plus sur l’escalade à Cantobre : fanatic-climbing.com

Jules Buteau dans « C’est pas Noël pour Jean » 7c


Rodellar – Des colos toujours des colos !

« Ce week-end, je vais grimper à Rodellar »

Cette petite phrase, que j’ai prononcée de nombreuses fois, peut être complètement anodine pour certains, mais pour moi elle résonne comme une envie de s’évader.

Quand on arrive à Rodellar, on dirait que le temps s’arrête et on ne se pose plus que des questions simples :

« Où va t-on grimper ? Qu’est-ce qu’on mange ? »

Ce p’tit coin de paradis de canyonisme, de randonnée et vélo dans le Parc national de la Sierra de Guara (Aragon, Espagne) est aussi un site d’escalade mondialement connu.

Les secteurs majeurs de la Gran Boveda, Las Ventanas del Mascun, El Delfin ou encore Pinces sans rire sont immenses par leur taille, leurs dévers et nombre de voies, mais de nombreux plus petits spots méritent leurs visites la Palomera, la Piscineta

J’ai passé quelques jours (pas de tout repos) avec Laura et Jules notamment à profiter de beaux secteurs comme celui de la Piscineta avec son approche atypique par bateau. Ce lieu m’est particulièrement agréable.

Voici donc une sélection de photos entre paysages, portraits et escalade…

 

 

Les somptueuses gorges du Tarn

Les Gorges du Tarn sont belles, elles sont de renommées mondiale en partie pour leur cadre. C’est un lieu particulier pour moi, elles marquent mes premières ascensions en escalade, premiers projets de voies, de fiestas… Je ne suis donc pas la plus objective pour vous écrire sur cet endroit, mais je me lance…

Le rocher est d’une beauté assez incroyable, de l’orange, ocre, or, bleu intense ou clair, la palette des couleurs est très variée! Les formes des prises sont généralement des plats et des trous avec les doigts bien en tendu. Le style d’escalade est assez exigeant, et se rajoute à ça la longueur de certaines voies abus (70 mètres!).

Le type de rocher des falaises c’est de la dolomie, une sorte de calcaire qui s’effrite mais doux. La qualité de cette dolomie est étonnante, malgré les très nombreux passages dans les voies classiques. La patine des prises est présente mais acceptable.

Suite à un plan général de rééquipement il y a quelques années, les falaises des gorges avaient été « fermées » aux grimpeurs pendant plusieurs mois. Elles ont donc été un peu délaissées.

Depuis, les Gorges du Tarn ont repris leur rythme et sont à nouveau très fréquentées! De nouveaux aménagements sont en cours notamment pour l’installation de toilettes sèches et améliorer le stationnement en bord de route.

Le Cirque des Baumes dans les Gorges est situé sur la Commune de Saint Georges de Lévéjac en Lozère. L’accès aux pieds des voies peut prendre moins de 10 secondes à environ 20 minutes pour les secteurs les plus reculés. Autant vous dire que si le niveau des voies est trop relevés, ou simplement marre de grimper pour vous, un passage à la plage pour une baignade s’imposera naturellement.

Pour vous motiver encore un peu plus pour venir, je vous propose l’écoute des  » Gorges du Tarn (cover « Funky Town »)  » by les Frères Jacquard !

 

 

 

 

Altitoy Ternua 2018

Évidemment, il n’y a pas que l’escalade dans la vie et dans les Pyrénées, y’a aussi le ski !  Ce week-end c’était la 11e édition de l’Altitoy Ternua qui a eu lieu à Barèges – Luz Ardiden. Il s’agit de la première étape de la Grande course, la seconde étant la Pierra Menta cette année.

Le premier jour, le parcours était rude, 22 km et 2600m de dénivelé positif, 5 montées dont 2 couloirs. Moins de 2h20 ont suffi aux premiers pour boucler le circuit! Le second jour, c’est en 1h59 que le parcours de 20km et 2200m de dénivelé fut terminé. Le couple Kílian Jornet – Jakob Herrmann a pulvérisé les scores sur les deux jours et remportent cette belle édition.

La météo fut finalement assez clémente et j’ai eu l’occasion de faire une rotation par hélicoptère au-dessus de la course le samedi, je vous propose de profiter de mes photos ci-dessous :

French and chips à Oliana

De part la visite de toute la jetset des grimpeurs internationaux ainsi que par le niveau des voies proposées, la falaise d’Oliana est par excellence le Hollywood des grimpeurs. La moyenne des cotations des voies tourne autour du 8c. Et quand il y a beaucoup de monde, c’est parfois l’attente dans des départs en 9a+ (!) par exemple…

Cette barre de calcaire agrémentée de colos et percée de trous, domine la plaine et le village de Oliana. On l’aperçoit de loin et elle attire forcément l’œil.

Le début des voies sont assez décevant sur du rocher péteux notamment sur la gauche, n’hésitez pas à faire partir quelques écailles cela épargnera toute la petite foule qui se masse aux pieds des voies (enfants, chiens, affaires …. etc).

Nous étions donc à Oliana un court séjour pour le réveillon du nouvel an avec les copains. C’était une équipe de plus de 17 français à essayer les voies.
Forcément, le déclencheur de l’appareil n’a pas résisté longtemps. J’ai sélectionné quelques clichés pour vous…

 

 

Smrka : Bračage à la Croate

Smrka, cette barre de calcaire située sur l’île de Brač, cachée sous un plateau rocailleux et pauvre en végétation, se révèle être un petit bijou croate !

Voyez plutôt ma « fanatic destination » écrite pour le site Fanatic Climbing, toutes les informations y sont pour vous donner envie d’y aller faire un petit tour.

Partie avec une équipe de sur-motivés bigourdans et expatriés, les gars ont tout donné pour essayer de rayer la falaise : Thibault et Mathieu Lair, Joseph Hallepee, Mathieu Pegot et Romain Pagnoux.

Au final, ils ne le leur ont manqué qu’un 8c et un 8b sur la gauche. Bref, un bon bracage à la croate de ces bijoux plus beaux les uns que les autres. Les voies ont été équipées par les français de l’équipe Excellence de la FFCAM (c’est du très beau travail!).

Ci-dessous, voici une sélection de photos prises dans des conditions climatiques un peu extrême, des rafales de vents sur une state c’est du gainage assuré !

Holidays à Mallorca

Il n’y a pas d’actu ces derniers temps sur le site pour cause de vacances… En partance pour la Croatie et Majorque dans des lieux et paysages paradisiaques, j’ai réalisé un bon nombre de photos…

Une « fanatic destination » est à votre disposition pour vous donner encore plus envie d’y aller faire un tour !

Je suis allée rejoindre Pierre, Sonia, Claire, Sylvain et Benjamin qui ont loué une maison à Pina. Assez centrale, mais peut être à Camairi c’est préférable, à vous de voir…

Voici quelques photos de Majorque, des falaises plus majeurs les unes que les autres, notamment à Es Grau des Ruc et La Réserva !